Menu principal

Comment se remettre d’une escroquerie en ligne
par Guylaine Hudon le 2022-11-30

Personne ne prévoit de se faire arnaquer. Alors que certaines escroqueries sont élaborées, il suffit de cliquer sur un lien suspect dans un message pour être soudain une victime qui risque de perdre son argent ou son identité. Voici les mesures à prendre si cela vous arrive :

Que faire en cas d’escroquerie?

1. Prenez quelques instants pour reconnaître ce qui s’est passé et respirez profondément.

2. Rassemblez tous les renseignements dont vous disposez concernant l’escroquerie, comme les courriels ou les messages.

3. S’il s’agit d’une fraude financière, communiquez avec votre institution financière pour lui indiquer que la transaction était frauduleuse. Si votre identité a pu être volée, signalez le risque sur vos comptes et informez les agences d’évaluation du crédit (Equifax et TransUnion Canada). De cette façon, tout le monde peut être à l’affût de toute nouvelle transaction frauduleuse.

4. Changez les mots de passe des comptes compromis pour plus de sécurité. Et si vous avez utilisé le même mot de passe pour d’autres comptes, créez un nouveau mot de passe unique pour ceux-ci également.

5. Appelez la police pour porter plainte et informez le Centre antifraude du Canada (CAFC) de la façon dont vous avez été arnaqué. Cette démarche peut contribuer à traduire votre escroc en justice et à éviter que d’autres personnes ne soient dupées.

Comment améliorer votre cybersécurité à l’avenir

1. Si vous avez du mal à vous souvenir de mots de passe ou de phrases de passe forts et sûrs, utilisez un gestionnaire de mots de passe fiable ou imprimez un organiseur de mots de passe sur lequel vous pourrez écrire et que vous conserverez dans un endroit sûr – pas à côté de votre ordinateur. Utilisez l’authentification multifactorielle chaque fois que vous en avez la possibilité.

2. Soyez attentif aux signes d’hameçonnage. Les courriels, les textos ou les messages de personnes qui tentent de vous escroquer contiennent souvent des fautes d’orthographe et de grammaire évidentes ou une formulation ou un graphisme non professionnel. L’adresse courriel de l’expéditeur n’a souvent aucun rapport avec l’entreprise qu’il prétend être.

3. Effectuez des tâches régulières de maintenance de votre ordinateur, notamment en installant toutes les mises à jour logicielles et en sauvegardant votre disque dur afin de pouvoir récupérer vos fichiers en cas d’escroquerie.

4. Ne partagez pas de renseignements personnels en ligne et n’envoyez jamais d’argent à une personne que vous n’avez rencontrée qu’en ligne, même si elle a une raison convaincante d’en avoir « besoin ».

Pour d’autres conseils pour rester en sécurité en ligne, visitez PensezCybersecurite.gc.ca.

L’Édition Nouvelles




Espace publicitaire