Menu principal

L'Arc-en-Ciel, Regroupement de parents et de personnes handicapées
par Journal Le Hublot le 2016-04-18

Avril, Mois de l'autisme


Tous les ans, en avril, le mois de l'autisme permet de sensibiliser et d'informer la population sur les troubles du spectre de l’autisme. C'est aux États-Unis, dans les années 1970, qu’est née la première édition du mois de sensibilisation. Le mois d’avril est, depuis ce temps, le mois de l’autisme aux États-Unis. Au Québec, c'est en 1984 que la Fédération québécoise de l'autisme a instauré le mois de l'autisme. Il y a 8 ans, octobre a été choisi comme mois de l’autisme au Canada mais le Québec n'a pas suivi ce courant et a conservé le mois d'avril.


Comment le mois de l’autisme est-il célébré?

Le 2 avril, c'est la journée mondiale de la sensibilisation à l’autisme. Plusieurs organismes profitent de cette journée pour sensibiliser le grand public aux besoins des personnes autistes et de leurs familles. Profitez de cette journée du 2 avril pour afficher votre soutien à la cause et pour participer au mouvement Faites briller le Québec en bleu! Habillez-vous en bleu et illuminez vos résidences en bleu. Pourquoi en bleu? Parce que l'autisme est presque cinq fois plus fréquent chez les garçons que chez les filles. L'utilisation du bleu symbolise donc la prévalence de l’autisme chez les garçons.


Beaucoup d'autres activités sont organisées durant le mois d'avril, partout au Québec. Dans notre région, le volet Autisme Chaudière-Appalaches de l'organisme L'Arc-en-Ciel invitera entre autres les écoles primaires et secondaires à réaliser des activités de sensibilisation en classe. Une journée de conférence se tiendra le 16 avril à La Cache à Maxime de Scott et une mobilisation sera particulièrement visible sur Facebook. Le calendrier complet des activités est publié sur le site de la Fédération québécoise de l'autisme à l'adresse www.autisme.qc.ca


Qu'est-ce que le trouble du spectre de l'autisme (TSA)

Le trouble du spectre de l’autisme est un trouble neuro-développemental habituellement présent dans la petite enfance, mais qui peut apparaître de façon plus évidente au moment de l’entrée à l’école. Le trouble du spectre de l’autisme se caractérise par des difficultés importantes dans deux domaines, soit la communication et les interactions sociales et les comportements et intérêts restreints ou répétitifs. Le degré d'atteinte peut varier d’une personne à une autre. Chaque personne présente une combinaison unique de signes et de symptômes qui peuvent être accompagnés par la présence de conditions associées. Rappelez-vous toutefois qu'une grande majorité de personnes autistes n'ont pas de déficience intellectuelle. Les personnes autistes représentent un groupe tellement hétérogène qu’on dit souvent qu’il y a autant de formes d’autisme que de personnes autistes. Les causes précises ne sont pas encore connues mais on vise davantage des causes d'origine génétique et environnementale.


Depuis le début des années 2000, la prévalence de l'autisme augmente de façon préoccupante. Selon différentes études, l'autisme touche un peu plus de 1 % de la population.


Pour plus de renseignements, contactez :


Renée Hébert, agente d'information

L'Arc-en-Ciel, Regroupement de parents et de personnes handicapées

Volet Autisme Chaudière-Appalaches

Téléphone : 418-248-3055

Courriel : autisme@arcencielrpph.com

www.arcencielrpph.com



Photos suggérées :

Image mois autisme 2016-1.jpg

Image mois autisme 2016-2.jpg (image la plus véhiculée)

Image mois autisme 2016-3.jpg






Mots-Clefs

mois de l"autisme  
Espace publicitaire