Menu principal

Une aide financière sera accordée aux organismes de Côte-du-sud
par Guylaine Hudon le 2018-02-07

Programme d’action communautaire sur le terrain de l’éducation (PACTE)


Le député de Côte-du-Sud, M. Norbert Morin, est heureux d’informer la population au nom de son collègue le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, M. Sébastien Proulx, qu’une aide financière de 479 360 $ sera allouée à trois organismes du comté dans le cadre du Programme d’action communautaire sur le terrain de l’éducation (PACTE) pour l’année 2017-2018.

Cette aide financière, qui provient d’une somme récurrente de 27,4 millions de dollars accordée par le PACTE, permettra aux organismes de consolider leurs actions dans les domaines de l’alphabétisation, de la lutte contre le décrochage scolaire, du raccrochage scolaire et de la formation continue. De cette somme, 1 million de dollars du Programme d’action communautaire sur le terrain de l’éducation servira à soutenir les organismes communautaires pour des projets particuliers.

La seconde partie du montant, soit 26,4 millions de dollars, permettra aux organismes qui œuvrent dans les domaines de l’alphabétisation, de la lutte contre le décrochage scolaire, du raccrochage scolaire et de la formation continue d’avoir une plus grande stabilité financière et ainsi de répondre aux besoins du million de Québécoises et Québécois qui vivent au quotidien avec des difficultés liées à la lecture et à l’écriture.

Répartition de l’aide financière en Chaudière-Appalaches

Organismes

Endroit

Montant récurrent – mission globale

Montant – volet projet

Groupe en   Alphabétisation de Montmagny-Nord
Montmagny

151 147 $

-

Apprendre   autrement
Saint-Jean-Port-Joli

155 129 $

20 000 $

Projet : Je passe en première!



L’ABC des   Hauts Plateaux
Saint-Pamphile

173 084 $

32 000 $

Projet : Ma Biblio, mon milieu de vie!



TOTAL
 

479 360 $

42 000 $

« Il est primordial que nous appuyions ces trois organismes communautaires de la Côte-du-Sud et que nous leur donnions les ressources nécessaires afin d’assurer la bonne continuité de leurs missions. Ainsi, nous parviendrons à améliorer la qualité de vie de plusieurs familles qui font quotidiennement face à des défis d’apprentissage », a déclaré Norbert Morin, député de Côte-du-Sud et Whip adjoint du gouvernement.

« Le soutien financier apporté aux organismes d’action communautaire de la région leur permettra de poursuivre leur mission qui est de favoriser la poursuite des apprentissages, tant chez les jeunes que chez les adultes. Ces organismes ont un rôle social important que notre gouvernement est heureux de soutenir par ce geste concret », a dit Dominique Vien, députée de Bellechasse, ministre responsable du Travail et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches.

« Nous avons la chance d’avoir, dans le milieu de l’éducation, de nombreux partenaires clés qui réalisent un travail essentiel, tant auprès des jeunes que des adultes. Depuis mon arrivée, la réussite éducative de tous dicte l’ensemble des actions que nous posons. Le soutien des organismes communautaires en éducation constitue un autre geste concret en ce sens et assurera la pérennité des services offerts par nos partenaires sur l’ensemble du territoire », a déclaré Sébastien Proulx, ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale.

 

Faits saillants

 

  • Le 2 décembre 2016, au terme des consultations publiques ayant mené à la Politique de la réussite éducative, le ministre a annoncé l’attribution d’un montant additionnel de 9 millions de dollars pour l’année 2016-2017, ce qui porte à plus de 27 millions l’enveloppe totale du PACTE.

  • Les 197 organismes qui œuvrent en matière d’alphabétisation, de lutte contre le décrochage scolaire, de raccrochage scolaire et de formation continue connaîtront, au cours des prochains jours, l’aide financière qui leur sera attribuée.

  • Cette aide financière récurrente est liée directement à la Politique de la réussite éducative, qui établit la communauté comme étant un facteur important de la réussite éducative. En effet, les organismes communautaires travaillent de manière complémentaire avec le réseau scolaire et celui de la petite enfance.

Julien Mercier Caron

Attaché de presse


Mme Tina Desbiens, chargée de projets de L’ABC des Hauts Plateaux; M. Norbert Morin, député de Côte-du-Sud; Mme Manon Leclerc, coordonnatrice de L’ABC des Hauts Plateaux. Photo fournie par Julien Mercier Caron.




Mots-Clefs

aide financière  pacte  
Espace publicitaire